10 destinations les plus étonnantes du nord de la Thaïlande

La plupart des visiteurs thaïlandais se rendent à Bangkok ou sur les plages et les îles du sud, mais le nord de la Thaïlande offre également une gamme impressionnante de destinations étonnantes. On peut trouver des jungles et des paysages immaculés à couper le souffle dans toute la région, la randonnée en montagne est possible et de nombreux petits villages sont peuplés de locaux qui vivent une vie bien différente de celle des Thaïs vivant dans les grandes villes. Que vous souhaitiez voir des éléphants dans leur habitat naturel ou visiter des tribus montagnardes, intégrez le nord de la Thaïlande à votre prochain voyage en Asie. Cette liste répertorie certaines des principales destinations du nord de la Thaïlande à explorer. Elle comprend tout, des parcs historiques à la porte du célèbre triangle d'or.

10. Phrae Où dormir

La ville de Phrae a une histoire qui remonte au royaume de Lanna Thai et conserve beaucoup de ses incroyables structures historiques. Ce n'est donc pas une halte touristique typique. Être hors des sentiers battus signifie que Phrae ne regorge pas de foules de touristes internationaux, ce qui vous permet de mieux ressentir un aspect authentique de la vie thaïlandaise. Phrae est situé au cœur d'une grande forêt de teck. Par conséquent, bon nombre de ses bâtiments sont également fabriqués à partir de teck. Ne manquez pas la maison Pratabjai, le Khum Chao Luang, qui a été habité par le roi et la reine thaïlandaise, et le reste des vieux remparts.

9. Mae Sai Où dormir

Mae Sai est la destination la plus septentrionale de toute la Thaïlande. La ville est utilisée comme un tremplin pour ceux qui sont intéressés par une visite au Myanmar, mais elle compte également beaucoup à faire. Le Wat Phra That Wai Dao, un temple magnifique, est ouvert au public et un temple plus petit, birman, se tient sur le côté. Vous ne voudrez pas non plus manquer la statue géante de scorpion, avec ses griffes tendues vers le Myanmar, qui témoigne de la force du peuple thaïlandais et de ses prouesses passées à la guerre. Mae Sai est un endroit idéal pour faire du shopping sur les marchés locaux. Parmi les souvenirs les plus populaires, citons les bijoux importés du Myanmar et des articles sculptés dans du bois de santal local.

8. Nan Où dormir

Au XIVe siècle, Nan était une ville-État prospère du royaume de Lanna et elle a pu prospérer grâce à son emplacement à mi-chemin entre Chiang Mai et Luang Prabang. Nan n’a été officiellement réintégré en Thaïlande qu’en 1931, et la population locale est extrêmement fière de son foyer et de son patrimoine. À Nan, commencez par visiter le musée national Nan, installé dans le palais où vivaient les deux derniers seigneurs féodaux de la ville. Ensuite, prenez le temps d'explorer la maison en teck du roi de Nan du XIXe siècle, le Wat Phumin du XVIe siècle et les courses de bateaux colorées qui se déroulent sur la rivière Nan.

7. Lampang Où dormir

Dans la région de la Northern River Valley en Thaïlande, arrêtez-vous à la ville de Lampang. Les artefacts montrent que des humains résident dans la ville depuis plus de 1 000 ans, et bon nombre de ses monuments historiques reflètent ce patrimoine. Découvrez le Wat Phra Kaew Don Tao, qui abrite un magnifique Bouddha émeraude, le Ban Sao Nak, ou Maison de nombreux piliers, et la ville antique elle-même. Dans la ville antique, admirez l'architecture du Wat Phra That Lampang Luang et admirez les superbes peintures murales du XIXe siècle. Les samedi et dimanche soirs, la ville de Lampang s'anime grâce au marché nocturne de Gad Gong Tha, où vous pourrez acheter des collations, des repas, des boissons et des souvenirs.

6. Chiang Rai Où dormir

Le triangle d'or est la région où se croisent le Laos, la Thaïlande et le Myanmar. La ville qui sert généralement de porte d'entrée à ce triangle d'or est Chiang Rai. La ville contient quelques attractions comme la maison noire du musée du barrage Baan, le temple bouddhiste Munniti Chiang Rai, le Wat Klong Wiang du XIVe siècle et le temple blanc. Apprenez-en davantage sur Chiang Rai en visitant le musée de la salle culturelle et assurez-vous de faire une promenade en bateau le long de la rivière Kok avant de partir.

5. Parc national de Doi Inthanon

La Thaïlande est peut-être associée au climat tropical et aux paysages côtiers, mais le parc national de Doi Inthanon réfute ces stéréotypes. Abritant la plus haute montagne de Thaïlande, le parc a une élévation générale élevée et peut même subir le gel au cours de quelques jours particulièrement froids de l'année. Le parc national de Doi Inthanon regorge de magnifiques cascades. Assurez-vous, par exemple, de voir les cascades Mae Klang, Mae Ya et Sirithan. Restez actif en marchant le long du sentier de la nature Ang Ka et complétez l'expérience en visitant le marché de Hmong, où les vendeurs tribaux sont parés de leurs costumes authentiques.

4. Mae Hong Son Où dormir

Mae Hong Song est peut-être situé dans le nord de la Thaïlande, mais vous vous sentez dans un pays complètement différent grâce à la culture distinctive de la région. Mae Hong Son est situé à la frontière avec le Myanmar et de nombreux habitants de la région sont de descendance Shan. En conséquence, la ville est un arrêt à voir absolument qui se sent unique par rapport au reste du pays. À Mae Hong Son, la randonnée est un passe-temps populaire et de nombreuses options d'hébergement proposent aux guides une journée d'exploration en plein air. Visitez le pont de bambous Su Tong Pae, la grotte à poissons Tham Pla, la cascade Pha Sua ou le palais Pang Tong lors d'une de vos randonnées dans la région. La ville est également une étape de la célèbre boucle Mae Hong Son, une excursion le long de beaux paysages qui commence et se termine à Chiang Mai et dure environ 4 jours.

3. Pai Où dormir

Populaire parmi les routards, Pai est une destination décontractée en Thaïlande qui regorge d'activités de plein air. Vous pouvez partir en rafting en eaux vives, faire une randonnée guidée dans les montagnes, regarder les éléphants faire un plongeon dans la rivière Pai, descendre la rivière en tub ou descendre les incroyables sources thermales de Tha Pai. Pour une vie nocturne animée, dirigez-vous vers la rue animée Raddamrong Road, qui regorge de bars en plein air, de boissons bon marché et de concerts. Pour un peu d'histoire, jetez un œil au pont commémoratif de la Seconde Guerre mondiale ou au petit village chinois de Santichon situé juste à l'extérieur de la ville.

2. Sukhothai

Au 13ème siècle, Sukhothai était le cœur de la Thaïlande et la capitale du pays, mais c'est aujourd'hui une ville plus petite connue pour ses ruines. Le parc historique de Sukhothai vous permet de voir à quoi ressemblait la vie dans le nord de la Thaïlande il y a plus de 800 ans. Vous pouvez même louer un vélo pour voir plus de ruines en moins de temps. Le parc est divisé en sections distinctes, et vous devrez payer un droit d'entrée pour les voir. Attendez-vous à voir de grandes statues de Bouddha parmi des temples en ruine, des ponts époustouflants et un bel art sous la forme de reliefs en stuc.

1. Chiang Mai Où dormir

La plus grande et la plus populaire des destinations dans le nord de la Thaïlande est Chiang Mai, connue pour ses éléphants et ses temples. Chiang Mai abrite plus de 300 temples, mais parmi les meilleurs, citons le Wat Phrathat Doi Suthep du XIVe siècle, qui se trouve en dehors du centre-ville, le Wat Phra Singh du XIVe siècle, doté de superbes peintures murales, et le Wat Chedi Luang, un Chef-d'œuvre architectural du 15ème siècle. Pendant que vous êtes à Chiang Mai, prenez le temps d'explorer les nombreux marchés de la ville, en particulier le célèbre Night Bazaar.

Recommandé

Visite privée de 10 jours d'Athènes, Mykonos et Santorin
2019
12 plus beaux parcs nationaux en Tanzanie
2019
16 meilleures villes à visiter au Canada
2019