8 Attractions les plus populaires à Vientiane

Vientiane est un bon endroit pour se détendre pour les voyageurs fatigués du rythme effréné des autres villes asiatiques. La capitale laotienne offre un art bouddhiste étonnant, des temples gracieux et de beaux jardins. Située sur le Mékong, dans le sud du Laos, la ville a conservé des vestiges de son patrimoine français, une époque où elle faisait partie de l'Indochine française. Un aperçu des attractions les plus populaires à Vientiane:

8. Haw Phra Kaew

Haw Phra Kaew est considéré comme l'un des temples les plus beaux et les plus impressionnants de Vientiane. Construit en 1565 pour servir de chapelle à la famille royale, Haw Phra Kaew a longtemps abrité le Bouddha d'Émeraude, volé à la Thaïlande. Le nom de cet édifice gracieux se traduit par le temple du Bouddha d'Émeraude, bien que les Thaïlandais l'aient volée au XVIIIe siècle. C'est maintenant un musée, qui n'est plus utilisé pour des services religieux. Le temple est célèbre pour ses sculptures en bois et en pierre et pour sa collection de bouddhas. Avec un dragon gardant le temple, les visiteurs peuvent s'asseoir en paix dans le jardin pour se reposer ou méditer.

7. Musée national lao

Le Musée national lao est un bon endroit pour en apprendre davantage sur la population laotienne de la préhistoire et pour passer quelques heures à l'abri du soleil. Il est situé dans un ancien bâtiment colonial français en ruine et certaines des expositions sont fanées, mais cela n'enlève rien au contenu. L'étage inférieur se concentre sur les débuts de l'histoire du pays, avec ses os de dinosaures et ses tessons de poterie. L'étage supérieur traite d'un Laos plus moderne, y compris la colonisation française et la lutte pour l'indépendance, ainsi que de la présence des États-Unis pendant la guerre du Vietnam.

6. Centre d'accueil COPE

Le Laos est le pays le plus bombardé de l’histoire, environ 30% de l’ordonnance n’exploitant pas correctement. Bien que le Laos soit en paix à présent, ces engins continuent de se déclencher, tuant et mutilant des personnes. COPE, en abrégé Entreprise coopérative d'orthèses et de prothèses, travaille à la réadaptation des personnes dont la vie a été détruite par ces dispositifs, notamment des bombes et des grenades. Les visiteurs du centre peuvent en apprendre davantage sur le problème des dispositifs non explosés au Laos ainsi que sur le traitement fourni aux victimes. Une excellente boutique de souvenirs propose des souvenirs amusants et décalés au service d'une bonne cause.

5. Wat Si Saket

Wat Si Saket est un temple de Vientiane célèbre pour son mur qui contient des centaines de bouddhistes assis assis devant des milliers d'images minuscules dans des ouvertures de forme triangulaire dans le mur. Les 6 800 images sont en bois, en pierre et en bronze. Cette étonnante collection d'art bouddhiste date du 16ème au 18ème siècle. Les voyageurs avisés se rendront au temple tôt le matin pour assister aux services bouddhistes colorés. Le plus ancien monastère bouddhiste du Laos, Wat Si Sake, arbore un style architectural gracieux rehaussé de vérandas et d'un toit à cinq niveaux.

4. Bouddha Park

Buddha Park, avec son étonnante collection de statues bouddhistes et hindoues, est adjacent au fleuve Mékong, à environ 24 km de Vientiane. Il contient plus de 200 statues, dont une statue d'un Bouddha endormi d'une hauteur de 40 mètres (131 pieds). Les voyageurs qui veulent les meilleures images de ce célèbre parc de sculptures devront faire face au démon. Les Shutterbugs ont besoin de grimper sur une échelle de pierre de trois étages jusqu'au sommet d'une structure de citrouille; l'entrée est en forme de bouche de démon. Les statues les plus connues du parc incluent un dieu hindou chevauchant un éléphant à trois têtes et un autre dieu avec 12 visages et de nombreuses mains.

3. Patuxai

Patuxai rappelle l'architecture de l'Arc de Triomphe à Paris, mais présente des caractéristiques laotiennes, notamment quatre arches et cinq tours ornées au sommet. L'arc ou la porte, comme il se traduit, a été construit pour commémorer l'indépendance du Laos de la France. Cette attraction de Vientiane est dédiée aux soldats laotiens décédés au cours de la Seconde Guerre mondiale et dans les combats pour l’indépendance de la France. Patuxai est parfois appelée «piste verticale» car elle a été construite avec de l'argent et des matériaux américains destinés à un nouvel aéroport. Les visiteurs peuvent monter au 7ème étage pour une belle vue sur Vientiane.

2. Vientiane au bord de la rivière

À la fin de la journée de travail à Vientiane, les habitants se rendent au bord du fleuve, qui regorge de nombreuses activités. Situé sur le fleuve Mékong qui sépare Vientiane de la Thaïlande, les visiteurs trouveront un marché nocturne coloré, bordé d'étalages vendant des produits de première nécessité et de la nourriture à grignoter sur la promenade. Les voyageurs peuvent également vouloir se détendre dans un bar avec un Beerlao en regardant le coucher de soleil ou les pêcheurs au travail. Ils trouveront également des enfants jouant au football et des aînés faisant leurs exercices nocturnes. C'est l'endroit qui se passe à Vientiane.

1. Pha That Luang

Situé dans le centre de Vientiane, Pha That Luang («Le grand stupa du Laos») est l’un des monuments les plus importants du Laos. Le stupa a plusieurs terrasses avec chaque niveau représentant un stade différent de l'illumination bouddhiste. Le niveau le plus bas représente le monde matériel; le plus haut niveau représente le monde du néant. Pha That Luang a été construit au 16ème siècle sur les ruines d'un ancien temple khmer. Pha That Luang fut brisé par une invasion siamoise en 1828, puis reconstruite par les Français en 1931.

Recommandé

10 lieux à voir absolument à Lucerne
2019
Où dormir à Lac Tahoe: Meilleurs endroits et hôtels
2019
15 meilleures villes à visiter au Maroc
2019