7 pyramides les plus étonnantes au Mexique

Bien avant que les premiers navires espagnols aient été vus le long de l'horizon de l'océan Atlantique, plusieurs anciennes civilisations régnaient sur des régions du Mexique. Il reste de nombreuses reliques étonnantes au Mexique qui montrent la splendeur de ces cultures. Les plus remarquables sont les nombreuses pyramides qui représentent des hommages à leurs dieux planétaires et animaux. Ces monolithes ont été présentés au cinéma et visités par des icônes du cinéma célèbres telles qu'Indiana Jones. Leur beauté et leurs techniques de construction sophistiquées sont encore émerveillées aujourd'hui. Voici un aperçu de certaines des pyramides les plus célèbres du Mexique et de ce qu'elles étaient censées représenter dans la culture antique:

7. Pyramide des Niches (El Tajín)

Fondée par la culture classique de Veracruz, El Tajín était une ville importante de la côte du golfe environ 600 - 900 après JC. Le bâtiment le plus célèbre d'El Tajin est la pyramide des Niches. La pyramide s'élève sur 20 étages avec 20 mètres de haut, avec un large escalier à l’est. Ce qui est inhabituel dans cette construction, c'est l'ajout de niches décoratives. À l'origine, la structure était peinte en rouge foncé avec les niches en noir destinées à approfondir les ombres des niches en retrait.

6. La grande pyramide (Calakmul)

Au fond de la jungle du Yucatan se trouvait le royaume du serpent, ou Calakmul. On pensait que cette ville maya était l’une des principales villes régnantes et en guerre constante avec sa voisine Tikal. La grande pyramide est l'une des plus grandes de la région et quatre tombes ont été découvertes à l'intérieur, probablement de royauté. La jungle est un atout majeur pour ce site, car elle se trouve au milieu de la réserve biologique de Calakmul. Les oiseaux tropicaux et les singes hurleurs abondent dans cet endroit isolé et passionnant.

5. Pyramide de Nohoch Mul (Coba)

Cette pyramide la plus haute du Yucatan fait partie d'un des sites mayas les plus importants de la région. Les ruines de Coba sont plus grandes que la plupart, et seize routes de cérémonie blanches allant de Nohoch Mul à différentes localités avoisinantes pouvant accueillir une population de 50 000 habitants. Le nom Nohoch Mul signifie grande colline et les 120 marches qui se trouvent au sommet offrent une vue incroyable sur la région, y compris les lagons jumeaux pour lesquels le nom Coba (vent sur les eaux) a probablement été dérivé.

4. Pyramide du magicien (Uxmal)

Le nom Uxmal se traduit par «trois fois construit» et reflète la multitude de styles architecturaux dans ce domaine. Cette colonie a été abandonnée au Xe siècle au début de l’influence toltèque et est restée vacante jusqu’à l’arrivée des Espagnols. La pyramide du magicien est l’un des rares édifices à porter un nom qui refléterait son utilisation par les Mayas. C'est l'un des bâtiments qui montre la connaissance astronomique de cette culture, telle qu'elle est alignée par rapport à la planète Vénus, et sa cage d'escalier est parfaitement alignée avec les rayons du soleil se couchant lors du solstice d'été.

3. Pyramide de la lune (Teotihuacan)

Teotihuacan, la ville des dieux, a été fondée à l'époque du Christ en tant que l'une des premières grandes régions métropolitaines de Méso-Amérique. Le nom vient des Aztèques, qui ont visité la ville de Teotihuacán des siècles après son abandon. La pyramide de la lune est la deuxième plus grande pyramide de cette ville et a été dédiée à La Grande Déesse. Il a été construit entre 200 et 450 après JC. Il se compose de plusieurs pyramides superposées et d’une nouvelle chambre funéraire dans chacune d’elles. Il est conçu pour suivre les contours de la montagne voisine, Cerro Gordo.

2. Pyramide du Soleil (Teotihuacan)

Cette pyramide plus grande se trouve également dans la cité des dieux et précède toutes les structures mayas de plusieurs siècles. Comme sa pyramide soeur, il imite la forme des montagnes locales et contient plusieurs tombes qui ont été créées au cours de différentes couches de construction. C'est la plus haute de toutes les pyramides ici, et on croit être le site de nombreuses cérémonies magiques. Les archéologues ont découvert un ensemble de chambres en forme de trèfle situées à l’intérieur de la pyramide, qui abriteraient de nombreux rituels de feu et d’eau.

1. Temple de Kukulkan (Chichen Itza)

Ce grand pas en pyramide du grand et célèbre site de Chichen Itza a été dédié au dieu maya décrit comme un serpent à plumes. L’architecture de ce bâtiment était si précise que le soleil couchant sur les équinoxes de printemps et d’automne transformera les ombres des marches en une illusion de serpent descendant de la rampe. L'ajout de toutes les étapes sur quatre côtés à l'étape de la plate-forme supérieure correspondra également à 365, symbole des jours de la même année.

Recommandé

17 plus grandes cascades du monde
2019
12 plus charmants petits villages de l'Alaska
2019
10 meilleures îles de Malaisie
2019